Cette mesure permettrait en plus de réduire de 25% les maladies liées à l’exposition au dioxyde d’azote, comme l’asthme, les cancers du poumon et autres troubles respiratoires chroniques.

The post Bruxelles sans diesel et sans essence: une centaine de décès pourraient être évités chaque année, selon une étude first appeared on ProcuRSS.eu.